Complémentaire sante pour l’hospitalisation tarif et remboursement

Le recule de la sécurité sociale en matière de protection sociale a amené les complémentaires santés à augmenter considérablement leur tarif. La sécurité sociale rembourse moins les mutuelles rembourse plus. De nos jours, il devient de plus en plus difficile de dégager un budget dans un ménage, car les fins de mois sont difficiles, les retraités qui il y a plusieurs années pouvaient faire des économies sont eux aussi touchés par la conjoncture.

Quand nous sommes en bonne santé les dépenses en soins ne représentent rien, mais quand la maladie s’installe, ou suite à un accident nous devons être hospitalisé c’est à ce moment-là que les problèmes financiers peuvent commencer. Beaucoup ne portent pas d’intérêt particulier aux complémentaires santé, pourtant elles ont une importance capitale pour répondre financièrement aux dépenses de santé. Alors pourquoi par exemple ne pas souscrire une complémentaire santé hospitalisation.

 

Les frais qui peuvent être engagés pour une hospitalisation

hospitalisationEn France en cas d’hospitalisation nous devons participer aux frais hospitaliers en particulier pour l’hébergement. Que cela en milieu hospitalier où dans une clinque au-delà de 24 heures le forfait hospitalier est appliqué. Le forfait est de 18 euros par jour dans un hôpital ou dans une clinque, et de 13, 50 euros en milieu hospitalier psychiatrique.

Dans les situations suivantes, l’exonération du forfait s’applique : une hospitalisation dans un cas de grossesse dans les quatre derniers mois de la grossesse, si vous êtes hospitalisé pour un accident ou une maladie professionnelle, ou si vous bénéficiez de la CMU ou titulaire d’une pension militaire… Quand vous quittez l’hôpital, vous devez vous acquitter de toutes les dépenses supplémentaires (ticket modérateur, chambre particulière, lit supplémentaire, télévision, etc.)

 

La prise en charge des dépenses hospitalières par une complémentaire santé hospitalisation

Une complémentaire hospitalisation peut prendre en charge partiellement ou totalement les frais restants à votre charge en cas d’hospitalisation. Ainsi le forfait journalier, le ticket modérateur, le lit supplémentaire d’accompagnement… seront à la charge de la complémentaire hospitalisation à partir de 24 heures d’hospitalisation. Les tarifs des complémentaires sont variables en fonction des prestations choisies.

Pour trouver la complémentaire hospitalisation qui vous convient, vous avez la possibilité d’utiliser les comparateurs de complémentaire hospitalisation. Sur une seule recherche, le comparateur vous présente plusieurs devis de différentes mutuelles. Il vous reste simplement à comparer les prestations qui sont présentées sur les devis et à voir si les tarifs vous conviennent.